mardi 13 novembre 2007

Comment plaire dans les premières secondes ?


Quand vous rencontrez quelqu'un, il ne lui lui faut que quelques secondes pour se faire une première impression.

Et c'est souvent un processus inconscient. Vous pouvez vous arranger pour qu'elle soit la meilleure possible. Cela pourra vous être utile pour vous faire de nouveaux amis, de nouvelles relations, et aussi pour plaire à de nouveaux clients.

Je vais être bref sur ces attitudes de premier contact, mais il ne faut pas négliger ces étapes, elles sont très importantes. Toute la suite de votre relation s'appuiera sur cette première impression, surtout si cette première prise de contact est brève (en "coup de vent" comme on dit).

  • Votre ouverture. Il est préférable d'avoir le corps "ouvert", avoir les bras le long de votre corps, les poings non serrés, et non pas les bras croisés ou derrière le dos ou encore devant votre corps. Si il ne fait pas moins 4 degrés dehors, déboutonnez légèrement votre veste ou votre manteau pour mieux vous exposer à l'autre. L'impact inconscient de cette manière de se tenir sur la personne d'en face est beaucoup plus important qu'on ne le pense.
  • Votre regard. Il faut que vous établissiez un contact visuel le plus rapidement possible. Soyez le premier ou la première à établir ce contact, en regardant cette nouvelle connaissance droit dans les yeux. Si, comme beaucoup, vous n'arrivez pas à soutenir un regard, regardez à la racine de son nez, personne ne verra la différence (sauf vous) et l'impact sera tout aussi positif. Vous pouvez vous entraîner en cherchant la couleur des yeux de chaque personne que vous rencontrez, ou que vous voyez à la télévision ou dans un magasine.
  • Votre sourire. Il doit être associé à votre regard. Vous devez être souriant et rayonner vers votre nouveau contact. Bien sûr vous n'êtes pas obligé d'en faire trop, un petit sourire sincère fait toujours plaisir à celui qui le reçoit (imaginez à chaque fois que votre nouvelle rencontre va vous apporter des tas de choses enrichissantes, et vous deviendrez radieux, ou radieuse, automatiquement).
  • Votre présentation. Essayez de toujours utiliser une tonalité agréable et attentionnée pour dire bonjour, bonsoir ou encore salut. Vous pouvez vous présenter juste derrière: "Bonjour Madame, je m'appelle Alexandre Delivré". Tendez la main à votre interlocuteur dans le même temps. Votre poignée de main doit être à la fois ferme, respectueuse, et pleine de bonne humeur. Une poignée de main pleine de bonne humeur ne veut strictement rien dire je vous l'accorde, mais l'image est parlante et je pense que vous m'avez compris. Si vous ne pouvez pas serrer la main à la personne, faites votre présentation comme si vous lui serriez la main en pensée, inconsciemment vous serez plus proche d'elle. Ensuite, si la personne vous donne son nom, répétez-le dans votre deuxième phrase: "Annie, enchanté, je suis ravi de vous rencontrer Annie". Vous ne pouvez pas imaginer à quel point les gens aiment que l'on prononce leur prénom et leur nom (correctement bien sûr). De plus, cela vous permettra de mieux le retenir et de l'associer à son visage, ce qui ne peut qu'être bon pour vous dans la suite de vos échanges.
N'oubliez pas que toutes ces étapes se font en même temps, et que vous devez prendre les devants dans cette prise de contact.

Si ces méthodes vous intéressent et que vous pensez qu'elles vous serviront, n'hésitez pas à vous entraîner avec des proches.

Vous pourrez alors faire à chaque fois une très bonne première impression, rien qu'avec votre attitude!

2 commentaires:

Bunny a dit…

Intéressant intéressant ! Je vais garder ça en tete pour de prochaines rencontres (ce week end en gros héhé)

Soutenir le regard ne me fait rien personnellement. C'est surtout au niveau du blabla que j'ai du mal :(. Je m'entraine je m'entraine...

DELIVRE Alexandre a dit…

Le contenu verbal, comme on l'appel, c'est également délicat. Surtout quand il faut soutenir une conversation et rendre les échanges véritablement intéressants. Je ferai plus tard un article sur ce point.
Aussi, tout ce qui est gestuelle et attitude a un impact beaucoup plus important que le "discours" sur les émotions de notre interlocuteur. Les différentes études sur ce point ne se comptent plus. Et c'est d'autant plus vrai dans les premières secondes et la toute première impression que l'autre se fait de nous.